mercredi 13 décembre 2017

Reproduire une grille de point de croix au crochet avec la technique du C2C

Après avoir été déconnectée du monde du crochet pendant plus de 4 longues années, je m'aperçois que j'ai loupé pas mal de choses dans l'évolution des techniques. Une bonne mise à jour s'impose.
J'ai découvert la technique du C2C, ou Corner to Corner et j'en ai profité pour l'utiliser dans la confection d'un couverture pour bébé. J'ai utilisé une grille de point de croix Hello Kitty que j'ai trouvé sur mon site préféré quand il s'agit de trouver de l'inspiration : duitang.com
Voilà le résultat :


Il s'agit en fait d'utiliser un point qui se travaille en diagonale et qui consiste à travailler un bloc de quatre brides suivi d'un bloc de quatre brides sur la hauteur de la dernière bride :
C'est une technique très simple pour reproduire n'importe quelle grille de point de croix mais la difficulté réside dans le changement de couleur pour faire en sorte qu'il soit le moint visible possible.
Au début, j'ai coupé le fil à chaque fois mais je me suis rapidement aperçue que cela me prendrait un temps fou en termes de finitions pour cacher tout ça.
Il y en a qui préconise d'utiliser une pelote différente pour chaque zone de couleur qu'il faut donc laisser en attente, le problème, c'est qu'il faut gérer les croisements de fil en cours de travail et c'est vraiment galère.
Du coup, j'ai trouvé une petite astuce en me confectionnant des échevaux ou des mini-pelotes si vous préférez. Je fait une dizaine de brassées de fil que j'arrange en mini-pelote, ce qui me permet d'être beaucoup plus à l'aise pendant le travail.
N'oubliez pas qu'un changemen de fil s'opère toujours sur la dernière boucle de la maille précédente comme je vous l'explique dans un ancien article sur les changements de fil au crochet tunisien.

Recherchez C2C crochet dans Google Images ou Pinterest, il y a vraiment de très belles réalisations très inspirantes (j'ai moi-même craqué). Je vais essayer de vous faire une vidéo sur cette technique et notamment le changement de couleur dès que possible. J'attends juste de recevoir mon nouveau trépieds.

Concernant ma petite entreprise, je continue d'avancer en me dirigeant de plus en plus vers le monde infini du point Granny. J'ai fait un Snood et je vais attaquer une autre couverture en suivant une grille de point de croix mais en utilisant cette fois des carrés en Granny. Dans le genre puzzle, ça peut être marrant :)

Je vous souhaite de belles préparations pour les fêtes.

Bon crochet ♥

mercredi 6 décembre 2017

La crochet Success Story de Lalylala


Lorsqu'on a un rêve, quel qu'il soit et le mien est de vivre de ma passion pour le crochet jusqu'à la fin de mes jours, il n'est pas toujours facile de rester motivée et j'avoue que je suis du genre à vite me décourager. 
Il n'y a cependant rien de tel pour reprendre le feu sacré que de voir d'autres réussir et de se dire : "si d'autres y arrivent, pourquoi pas moi ?"
S'il y a bien une personne qui peut se venter de vivre de sa passion pour le crochet, c'est bien Lydia Tresselt plus connue dans le milieu des fées du crochet sous le nom de sa marque : Lalylala.

Cette infographiste et illustratrice allemande est la "maman" des célèbres poupées qui ont fondé son succès comme Bina ou Kira avec son bébé dans la poche :
Elle vends 34 modèles de poupées dont la simplicité et la tendresse sont remarquables.
J'ai lu dans une de ses interview, qu'elle a commencé en créant sa première poupée pour la naissance de sa nièce. Elle est devenu accroc à l'exercice de crocheter des crétures rassurantes et a décider d'en rédiger les modèles pour partager ces moments de plaisir.
Ses modèles sont traduites en anglais, en français, en néerlandais et en espagnol et je peux vous dire qu'il sont vraiment très bien rédigés et très complets, ils frisent la perfection pour tout vous dire.
Rien que sur Etsy, elle a, à ce jour, vendu plus de 70 000 modèles depuis 2011. Sachant qu'elle vend sur toutes les plateformes qui existent ainsi que sur son site, je pense qu'on peut sans aucun doute parler d'un succès mondiale.
Elle représente donc une source d'inspiration et de motivation, de même qu'un argument de poids pour tous ceux qui pensent qu'on ne peut pas vivre du crochet!
Concernant la vente de ses poupées, elle demande à ce que l'on mentionne sa marque, ce qui est normal puisque bon nombres de fées du crochet vendent ses poupées et qu'il faut savoir être reconnaissant même si, comme je vous l'ai dit, vous avez le droit de vendre les articles issus de modèles conçus par d'autres.
La première fois que j'ai vu ses modèles, j'ai cru qu'il s'agissait d'un modèle japonais et pour cause, elle s'inspire de l'esthétisme et du minimalisme japonais. Nous avons cela en commun d'ailleurs et c'est une motivation de plus pour moi.
Concernant ma propre aventure, je n'ai pas encore fait de vente mais je viens tout juste de récupérer ma boutique sur Dawanda que je dois nourrir. Je pense que Noël, pour moi c'est trop tard mais je ne vais pas me décourager pour autant, je dois tenir bon, je n'ai pas le choix en même temps :)
J'ai fait une petite poupée inspirée par celles de Lalylala et un petit sapin à partir d'un de ses modèles:

J'ai aussi confectionné des mitaines à partir d'un granny square et je suis en train de travailler sur un plaid bébé avec un dessin Kawaii en reproduisant une grille de point de croix et en utilisant la technique du C2C, je vous en reparle dès que j'ai terminé.
Sur ce, je vous laisse avec une conférence TED dont je me nourris régulièrement et espère qu'elle vous donnera des ailes!
Bon crochet ♥♥♥

mardi 28 novembre 2017

Le premier jour du reste de ma vie

C'est officiel, ma nouvelle vie de fée du crochet commence et je ne saurais vous dire à quel point je suis heureuse de partager cette aventure avec vous.
Je me suis libérée du salariat pour dédier le reste de mon existence au crochet. C'est sans nul doute de la folie pure mais après avoir pris cette décision, je sais, au plus profond de mes tripes, qu'il n'y a pas d'autre chemin pour moi, rien de plus, rien de moins. Certain ont l'ambition de devenir médecin, astronaute, avocat, millionaire, moi je veux faire du crochet!
J'ai des tonnes d'idées qui se bousculent pour remettre en place tout ce qui peut l'être pour arriver à vivre de ma passion, comme je le faisais avant et il va falloir organiser tout ça mais c'est tout simplement le pied !
La première chose que j'ai faite, c'est de commander des cartes de visites sur Vistaprint, je ne les aurai que jeudi mais je vous montre en exclusivité mondiale s'il vous plait :)


 C'est important pour moi aussi de partager avec vous l'évolution de mon projet et de mon entreprise.
Concrètement, je vais attendre le 2 Janvier pour établir mon entreprise en tant qu'auto-entrepreneur dans un premier temps et voir par la suite si je peux évoluer en entreprise individuelle mais je vous en parlerai plus longuement le moment venu.
Dans la longue liste de tout ce que je vais faire pour financer ce projet, il y a le développement de ma chaîne Youtube (j'avais presque oublié son existence jusqu'à ce que je recoive les remerciements d'une fée du crochet pour la vidéo des brides en relief!), la traduction des modèles, la publicité Adsense, la vente de mes articles évidemment et la publication de modèles.
Tout ceci va prendre du temps et va demander de l'organisation mais j'ai désormais tout mon temps et mon enthousiasme est tout simplement invincible.
Concernant ma chaîne Youtube, je vais me concentrer dans un premier temps sur des cours de technique, comme le point crocodile par exemple mais si vous avez des demandes particulières, vous savez où me trouver :)
Concernant la traduction des modèles américains ou anglais, j'ai pris la décision de passer par la version française du site américain fiverr qui et 5euros.com. C'est un excellent moyen de financer l'achat de la matière première en rendant service à celles et ceux qui n'ont pas accès aux modèles anglo-saxons. Sur les 5 euros demandés, je ne vais en toucher que 4 mais c'est cela permet un paiement sécurisé et, au fil du temps, d'avoir des commentaires rassurants pour ceux qui hésiteraient à me faire confiance.
Concernant la publicité, c'est malheureusement un passage obligé à l'heure actuelle et un revenu passif mais par contre, je reste fidèle à une certaine intégrité et je ne mettrai pas de lien d'affiliation dans mes articles sans vous en informer et je ne le ferai que pour des produits ou des services qui me plaisent vraiment.
Concernant la partie vente des mes articles, je suis consciente que je vais devoir me spécialiser dans un type d'articles mais je n'en suis pas encore là même si les poupées et les amigurumis sont ce que je préfère. J'aime tant de choses dans le crochet que j'ai encore du mal à devoir renoncer à faire des vêtements ou des accessoires ou du granny par exemple. Je me laisse encore un peu de temps pour prendre cette décision. Rien n'est gravé dans le marbre de toute façon et rien ne m'empêchera d'évoluer au gré de la demande et de ce mes envies. La flamme doit être entretenue, pas vrai ?
Sur la question de la plateforme de vente, j'ai ouvert une nouvelle boutique sur Etsy mais je crois que je vais reprendre Dawanda. Je me suis aperçue que j'avais réalisé plus de 350 ventes dans mon ancienne boutique Dawanda avec des feedbacks au top, je vais donc supprimer Etsy et ré-ouvrir celle de Dawanda, j'attends simplement l'accord du site qui a vraissemblablement été racheté par des américains ou des anglais puisqu'on ne peut désormais les contacter qu'en anglais lorsqu'on est vendeur. Je vous tiendrai au courant de la suite des évènements mais c'est vrai que ce serait forcément plus avantageux pour moi et j'ai un attachement tout particulier pour ce site qui m'a permis, en partie, de vivre de ma passion pour le crochet.
Concernant la publication et la vente de modèles, il faudra que je prenne le temps de développer cette partie de mon activité et réactualiser dans un premier temps tous les modèles que j'avais publié au nom de Berry Goblinfly ou de Maman Fée du crochet mais j'en ai perdu un bonne partie dans mon déménagement puisque mon ancien PC n'a pas tenu le coup! D'où l'intérêt d'utiliser les clouds que ce soit Google drive ou autre.
Voilà pour ce qui est du début de cette nouvelle vie, je file faire la vidéo sur le point croco.
J'allais oublié, j'ai créé une page Facebook pour me faire connaitre et restée connectée avec ceux qui utilisent ce réseau en espérant vous y retrouver bien sûr :)
Au fait, si vous ne savez pas quoi offrir à Noël, mes Kokeshis sont à votre disposition pour 20 € pièce et entièrement personalisables :)

Bon crochet à toutes et à tous et à très vite ♥♥♥
jeudi 16 novembre 2017

Opération Dragon

Plus de doute, l'hiver est là et il devient urgent de mettre des gants pour protéger mon principal outil de travail :)
En cherchant sur le net, je suis tombée sous le charme des "Dragon Gloves" , de la boutique Mareshop de Kristine, qui vit en Lettonie et qui en a vendu quelques 747 paires au moment où j'écris cet article :
Le problème des mitaines, c'est qu'ils ne couvrent pas la partie la plus sensible des mains et, je ne sais pas vous, mais pour ma part, ce sont les extrémités qui gèlent en premier!
Je me suis donc lancé le défi de reproduire ces gants en version fermés.
Il suffit d'agrandir l'image pour voir que les gants sont travaillés de haut en bas, c'est à dire des doigts au poignet, en utilisant le point crocodile pour la partie supérieure et le point granny pour la partie inférieure, une simple ouverture pour le pouce.
Si vous ne connaissez pas encore le point croco, je vous invite à lire mes articles sur cette technique : comment le réaliser et comment faire des augmentations, de même concernant le point granny, un grand classique qui se modernise soit dit en passant.

Pour réaliser une version fermée, j'ai choisi la forme nordique, c'est à dire en pointe, il m'a donc suffit de commencer par deux "pétales" ou "écailles" et d'augmenter de chaque côté en travaillant "2b + 1 ml + 1 b + 1 ml + 2 b" à la place des 2 b entre les écailles latérales.
Une fois la largeur de mes 4 doigts atteintes, il ne me restait plus qu'à travailler tout droit, à faire une augmentation en ms pour l'ouverture du pouce et à continuer au point granny, en effectuant les diminutions nécessaires au niveau du poignet.
La seule difficulté vient de la séquence des points puisque le point crocodile nécessite une séquence de 7 mailles pour 4 concernant le point granny. J'ai simplement rajouter un nombre de mailles pour l'ouverture du pouce, qui me permettent d'obtenir un multiple de 4 pour travailler en granny.
Pour le pouce, j'avais commencé à le faire au point croco mais c'était vraiment trop large, j'ai donc essayé au point granny mais c'était ensuite trop aéré, j'ai fini par opté pour des brides et diminuer sur les 2 derniers rangs pour l'arrondi final.
J'ai pris un fil classique et bon marché et un crochet 2.5. 
Si je devais les refaire, j'utiliserai un fil de meilleur qualité comme celui utilisé par la propriétaire de Moreshop, ou je choisirais un autre point pour la partie granny.




Si vous avez envie de reproduire ses mitaines, dessinez les contours de votre main sur une feuille et travaillez au point de croco de manière à obtenir une chaînette d'un nombre de mailles multiple de 7, qui correspondra à la taille de vos quatre doigts.
Au fure et à mesure de l'avancement de votre travail, vérifier en posant votre ouvrage sur votre dessin.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me laisser un commentaire.

Bon crochet ♥♥♥
mardi 14 novembre 2017

De quels modèles peut-on vendre les articles fait main au crochet

Suite à ma proposition d'établir une liste des designers crochet qui autorisent la vente des articles fait main issus de leur modèles, j'ai commencé à faire les recherches adéquates et j'ai fait une découverte qui, pour ma part, est un véritable scoop.
J'en profite pour remercier celles qui m'on répondu favorablement à cette démarche, sans vous, ne n'aurais peut-être jamais fait une telle découverte.
Donc, pour répondre à la question : "De quels modèles peut-on vendre les articles fait main au crochet ?", la réponse est sans équivoque : TOUS, absolument tous!!!
Modèles issus de livre, de catalogue, de modèles en ligne gratuit ou payant, et ce, quel que soit le pays d'où ils proviennent, tout le monde a le droit de vendre la réalisation physique issu d'un modèle ou d'instructions ou même d'une vidéo publiée par une tierce personne, ou une société.
Cette info n'est ni un gag, ni une arnaque. C'est un droit légal et ce sont au contraire les designers de modèles au crochet ou les entreprises (maison d'édition ou revendeur de fils compris) qui interdisent la vente des articles issus de leur modèle, qui sont dans l'illégalité la plus totale. Non, ce n'est pas une blague.


Je vous explique : en recherchant les créateurs qui autorisent la vente des articles issus de leurs modèles, je suis tombée sur de nombreux blog américains qui affirmaient ce que je viens de vous dévoilé. Mais on connait tous les fausses informations qui peuvent très vite circuler sur le net et j'ai donc chercher à en savoir un peu plus et notamment d'un point de vue légal.
Le blog Yarn Obsession donne toutes les précisions dont j'avais besoin avant de vous annoncer cette bonne nouvelle. Elle nous raconte que, lorsqu'elle a commencé à vouloir vendre ce qu'elle faisait au crochet, elle utilisait principalement les modèles de la marque de fil à tricoter Lion Brand  et qui proposent plus de 3000 modèles, rien qu'au crochet. Elle a donc contacter cette société pour lui demander si elle pouvait vendre les réalisations issus de leurs modèles. La réponse a été affirmative mais lui interdisait formellement de vendre les modèles publiés par la marque.
C'est ainsi qu'elle a commencé sa petite entreprise et a voulu en savoir plus sur l'aspect légal de la chose pour proposer des articles issus d'autres modèles que ceux de Lion Brand. Elle a donc découvert, pour résumer, que les droits d'auteurs ne concernent que les instructions écrites et en aucun cas tout produit fini réalisé à partir de ces instructions.
Pour interdire une telle vente, il faudrait que chaque produit fini fasse l'objet d'une licence, ce qui a un coût.
Prenez par exemple les catalogues Phildar, cela coûterait à la marque une véritable fortune pour protéger les droits de vente des articles issus de leurs modèles, ce qu'ils ne font évidemment pas.
Vous pouvez donc, en toute légalité, vendre les vêtements réalisés en suivant les modèles de la marque.
Ce qu'il faut savoir, c'est que la législation sur le copyright est internationale, c'est donc applicable à tous les modèles quel que soit le pays d'où ils proviennent et je pense notamment à mes chers modèles japonais et à ceux du site de Garnstudio également.
Ce droit est en fait une simple question de logique car, si on y réfléchi, tout le monde sait qu'on ne pourra jamais devenir milionnaire ou une véritable machine à fric, en vendant du fait main.
Cela sera toujours de l'argent gagné honnêtement et dignement, à la sueur de nos petits doigts.
J'avais déjà vu sur Etsy des vendeuses qui affichaient des photos de modèles provenant de magazines de modèles au crochet et qui proposaient de les réaliser sur commande.
Ma première réaction a été de me dire que c'était un peu abusé mais finalement, je me rends compte que c'est une excellente idée. C'est même une idée à creuser quand on veut vivre de son crochet.

Je précise en même temps que cette législation est valable pour tout ce qui relève de l'artisanat ou du fait main en général, que ce soit du tricot, des perles, de la pâte fimo ou du point de croix et autre.

J'espère que cet article vous ouvrira de nouvelles perspectives et aidera celles et ceux qui souhaitent utiliser leur passion pour le crochet pour améliorer leurs finances, je pense notamment aux retraités et aux mères au foyer.

Bon crochet ♥♥♥

samedi 11 novembre 2017

Châle en motif de crânes

Voici un motif des plus originaux composé de crânes...le modèle de ce châle est disponible gratuitement sur Ravelry par Maryetta Roy.


J'ai pu voir sur le forum de Tricotin.com que plusieurs personnes ont un peu de mal pour le réaliser puisque le modèle n'est disponible qu'en anglais et en allemand.
Je vous ai donc traduit la version américaine en espérant que cela vous aidera et j'en ai profité pour le tester (comment résister :)

“Lost Souls”  (Ames perdues)
Châle en crânes
Conçu par Maryetta Roy
Niveau de difficulté : intermédiaire
Dimensions finales : taille unique mais ajustable
Liens :
Fournitures :
Environ 5 pelotes [710g] de Caron Simply Soft en Charcoal Heather
Crochet 5mm & aiguille à laine
Mesures & échantillon :
Il n’y a pas vraiment d’échantillon pour ce châle comme il se travaille de bas en haut, il suffit d’arrêter lorsqu’on obtient la taille désirée.
Abréviations :
Maille en l’air (ml)
Maille serrée (ms): insérer le crochet, tirer une boucle,  1 jeté et passer les deux boucles sur le crochet
Demi-bride (db) : 1 jeté, insérer le crochet, tirer 1 boucle, 1 jeté et passer les trois boucles sur le crochet
Bride (b) : 1 jeté et insérer le crochet, tirer 1 boucle et insérer le crochet, tirer 1 boucle,
1 jeté et passer les 2 boucles sur le crochet, 1 jeté et passer les deux dernières boucles sur le crochet.
Arceau (arc) : par exemple un arc de 2 ml
Maille (m)
Suivante (suiv)
Début du motif : 3 ml, b, 1 ml, 2 b
Motif : 2 b, 1 ml, 2 b [le tout dans l’arc d’1 ml du motif du précédent rang]
Dbl Motif (double motif) : Motif, 2 ml, motif [le tout dans l’arc d’1 ml du motif du précédent rang]
Note : les séquences des mailles à répéter pour le motif sont indiquées entre ( ).
Lorsque les multiples d’un motif ont été formés, la séquence de mailles du second motif est indiquée entre [ ].
Instructions :
Rang 1 : faire une boucle ajustable, dans le rond faire le motif initial – 2 ml – motif, tourner. Tirer sur le fil pour serrer le rond. (Le fil coloré sur la photo indique l’emplacement des motifs du Rang 2)
Rang 2 (Base) : 3 ml, (motif – 7 ml, sauter arc de 2 ml – motif), tourner.
Rang 3 (Menton) : 3 ml, motif – 3 ml – (7 b sur les 7 ml) – 3 ml – motif, tourner.
Rang 4 (Bouche) : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur la 1re b, 7 ml, ms sur la 7e b) – 3 ml – motif, tourner.
Rang 5 (Lèvre) : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur la 1re ms, 7 ms sur les 7 ml, ms sur la dernière ms) – 3 ml – motif, tourner.
Rang 6 (Nez) : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur les 3 premières m, b sur la m suiv, 1 ml, sauter m, b sur le m suiv, ms sur les 3 dernières m) – 3 ml – motif, tourner.
Rang 7 (Yeux) : 3 ml, motif – 3 ml – (db sur la 1re m, 7 ml, ms dans l’arc d’1 ml, 7 ml, db sur la dernière m) – 3 ml – motif, tourner.
*Rang d’augmentation*
*Rang 8 (sourcils) : 3 ml, Dbl motif – 3 ml – (ms sur la db, 7 ms dans l’arc de 7 ml, sauter ms, 7 ms dans l’arc de 7 ml, ms sur la db) – 3 ml – dbl motif, tourner.
Rang 9 (Base) [Front] : 3 ml, (motif, 7 ml sauter arc de 2 ml – motif) – 3 ml – [sauter 1re m, ms
sur les 6 m suiv, sauter 2 m, ms sur les 6 m suiv, sauter la dernière m] – 3 ml – motif, 7 ml sauter arc de 2 ml –,motif, tourner. (points avec le fil de couleur là où les ms suiv doivent être faites après avoir sauté les 2 m)
**Répéter les rangs 10 à 16 jusqu’à ce que le rang soit de la longueur désirée.
Rang 10 (Menton) [Front]: 3 ml, motif – 3 ml – (7 b dans l’arc de 7 ml) – 3 ml – motif – 3 ml –
[Sauter 1re m, ms sur les 10 m suiv, sauter la dernière m] – 3 ml – motif – 3 ml - (Menton) – terminer par 3 ml, motif, tourner.
Rang 11 (Bouche) [Front] : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur la 1re b, 7 ml, ms sur la 7e b) – 3 ml – motif – 3 ml – [sauter 2 m, ms sur les 6 m suiv, sauter les 2 dernières m] – 3 ml – motif – 3 ml (Bouche) –terminer par 3 ml, motif, tourner.
Rang 12 (Lèvre) [Front] : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur ms, 7 ms sur les 7 ml, ms sur ms) – 3 ml – motif – 3 ml – [sauter 1 m, ms sur les 4 m suiv, sauter la dernière m] – 3 ml – motif – 3 ml (Lèvre) – terminer par 3 ml , motif, tourner.
*Rang 13 termine le motif en amenant 2 motifs ensemble et en préparant l’ouverture pour le motif suivant en 2 rangs
Rang 13 (Nez) [fermeture] : 3 ml, motif – 3 ml – (ms sur les 3 premières m, b sur la m suiv, 1 ml, sauter m, b sur la m suiv, ms sur les 3 dernières m) – 3 ml – [motif – motif sur le motif suiv] – 3 ml – (Nez) – terminer par 3 ml, motif, tourner.
Rang 14 (Yeux) [Bord]: 3 ml, motif – 3 ml – (db sur la 1re m, 7 ml, ms dans l’arc d’1 ml, 7 ml, db sur la dernière m) – 3 ml – [motif – 2 ml – motif] – 3 ml – (Yeux) – terminer par 3 ml , motif, tourner.
**Rang 15 est un rang d’augmentation
Rang 15 (Sourcil) [Bord]: 3 ml, dbl motif – 3 ml – (ms sur la db, 7 ms dans l’arc de 7 ml, sauter ms,
7 ms dans l’arc de 7 ml, ms sur la db) – 3 ml – [motif – 2 ml – motif] – 3 ml – (Sourcils) – terminer par 3 ml, dbl motif, tourner.
Rang 16 (Front) [Base] : 3 ml, [motif, 7 ml sauter arc de 2 ml – motif] – 3 ml – (sauter 1re m, ms sur les 6 m suiv, sauter 2 m, ms sur les 6 m suiv, sauter la dernière m) – 3 ml – [motif – 7 ml – motif] – 3 ml – (Front) – 3 ml – [motif, 7 ml sauter arc de 2 ml – motif], tourner.
**les rangs 10 à 16 se répètent jusqu’à la longueur désirée.
Finitions :
Lorsque vous êtes prêt à terminer le châle...remplacer le rang 15 de la manière suivante :
Rang 15a (Sourcils) [Bord]: 3 ml, dbl motif – 3 ml – *(ms sur la db, 7 ms dans l’arc de 7 ml, sauter ms, 7 ms sur le 2e arc de 7 ml, ms sur la dernière db) – 3 ml – [motif – 2 ml – motif] – 3 ml* – répéter de
* à * tout le long, terminer par 3 ml , dbl motif, tourner.
(Le fil de couleur est utilisé pour indiquer le Rang 15a de remplacement)
Rang 16a (Front) : *3 ml, motif, 2 ml – motif dans arc de 2 ml, 2 ml – motif – 3 ml – (sauter la 1re m, ms sur les 6 m suiv, sauter 2 m, ms sur les 6 m suiv, sauter la dernière m)* – répéter de * à * tout le long, terminer par 3 ml, motif, 2 ml – motif dans arc de 2 ml, 2 ml – motif, tourner.
Rang 17a (Front): *3 ml, motif, 2 ml – motif, 2 ml – motif – 3 ml – [sauter 1re m, ms sur les 10 m suiv, sauter la dernière m]* – Répéter de * à * tout le long, terminer par 3 ml – motif, 2 ml – motif, 2 ml – motif – 3 ml, tourner.
Rang 18a (Front]) *3 ml, motif, 2 ml – motif, 2 ml – motif – 3 ml – [sauter 2 m, ms sur les 6 m suiv, sauter les 2 dernières m] * – Répéter de * à * tout le long, terminer par 3 ml – motif, 2 ml – motif, 2 – motif – 3 ml, tourner.
Rang 19a (Front) : *3 ml, motif, 2 ml – motif, 2 ml – motif – 3 ml – [sauter 1 m, ms sur les 4 m suiv, sauter la dernière 1 m] * – Répéter de * à * tout le long, terminer par 3 ml – motif, 2 ml – motif, 2 ml – motif – 3 ml, tourner.
Rang 20a [fermeture] : 3 ml, *motif, 2 ml* – répéter de * à * tout le long, terminer par motif, tourner.
Rang 21a [bordure de finition] : 3 ml, *ms dans l’arc d’1 ml du motif, 3 ml, ms dans arc de 2 ml* - Répéter tout le long, en terminant par 3 ml et maille coulée en haut des 3 ml pour tourner. Cacher tous les bouts de fil.
Merci de prendre note que vous pouvez vendre les articles issus de ce modèle mais pas le modèle gratuit. 


N'hésitez pas à me contacter si vous rencontrez des difficultés pour le crocheter.
Je me dis que ce serait aussi une bonne idée de créer une sorte de répertoire des modèles dont les produits finis sont autorisés à la vente, qu'en pensez-vous ?

Bon crochet ♥♥♥


vendredi 10 novembre 2017

Je reprends du service

Bonjour à toutes mes chères fées, si vous saviez comme vous m'avez manqué!
Comme vous l'avez peut-être remarqué, Maman fée du Crochet s'est métamorphosé en Mademoiselle Hook, qui est en fait le nom de ma nouvelle boutique sur Etsy.
Après quatre années de bons et loyaux services auprès la sécurité sociale, je quitte le confort de ce salariat qui n'a plus de sens pour moi et retrouve avec un plaisir infini mon crochet.
Quatre ans que j'ai abandonné ma passion mais je ne regrette rien car cela me permets de réaliser à quel point le crochet tient une place importante dans ma vie et que je ne suis peut-être simplement pas faite pour le salariat.
Je vais donc reprendre la route de l'auto-entreprenariat, le coeur léger malgré les peurs légitimes qui peuvent découler d'une si grande décision.
Je sais aussi que beaucoup de gens peuvent envier ma place à la sécu mais il arrive dans la vie un moment où ce que l'on fait droit prendre un sens.
J'ai longtemps hésiter avant de prendre la décision de démissionner d'un poste qui semble enviable mais j'ai aussi appris à écouter cette petite voix intérieure et qui sait, en dépit de tout ce que la société, la famille et les amis peuvent dire, ce qui est bon pour moi.
Et la seule chose qui me rende vraiment heureuse en ce monde, c'est le crochet, aussi futile que cela puisse paraître.
Ma démission sera effective le 24 Novembre 2017, et je vais enchaîner avec la réouverture de mon petit atelier.
J'ai l'avantage d'avoir déjà une expérience dans cette aventure avec mon ancien atelier Berry Goblinfly, ce qui va m'éviter de refaire certaines erreurs.
Follie ou prise de conscience, l'avenir le dira mais je préfère passer mes journées à faire du crochet, quitte à diminuer drastiquement mon pouvoir d'achat.
Cette nouvelle étape dans ma vie va de paire avec la renaissance de ce blog qui m'a tant apporté.
C'est aussi un soutien dont je vais sans nul doute avoir besoin pour ne plus jamais abandonner ma passion du crochet.
Je ne suis plus en Haute-Savoie, je vis à Saint Genis-Pouilly où je ferai également des ateliers mais je vous en parlerai plus en détail le moment venu. Il faut d'abord que je m'inscrive au RSI qui est en pleine phase d'engloutissement par la sécu :) J'ai encore bien choisi mon moment, sans parler du fait que Noël approche!
Je vais bien évidemment me relancer dans les amigurumis mais je veux aussi pouvoir partager avec vous mes découvertes et l'évolution du monde du crochet.
Je continuerai à vous aider à traduire les modèles américains comme avant dans la limite de mes disponibilités bien sûr.
Je vous présente donc ma dernière née : Happy Mary et mon nouveau modèle de Kokeshi :

Je invite à me rejoindre sur Instagram où nous pourrons également échangé.
Je ne sais pas si vous pouvez encore recevoir les notifications de ce blog, n'hésitez pas à me contacter pour me prévenir des possibles disfonctionnement du blog, après tout ce temps!

Bon crochet à toutes ♥♥♥