Pull au crochet

Aucun commentaire:
Il existe malheureusement très peu de modèles de vrais pulls au crochet et il se trouve que ma belle-fille m'a demandé de lui en faire un.
Je vais donc en profiter pour vous montrer ma méthode pour faire un pull en crochet à partir d'un patron de tricot.

Voici ce que donne le dos et le pull terminé :



Première des choses, repérer un modèle qui vous plait dans un magazine de tricot en se focalisant sur la forme et non les points ou les coloris, ou, tout simplement prendre un de vos pulls qui vous va si bien et reproduire toutes ses mensurations sur un papier.

Ma belle-fille a 19 ans et elle a la taille mannequin, ce qui m'a grandement simplifié la tâche pour trouver un modèle dans mes magazines japonais. Tout naturellement, je me suis plongée dans mes chers Rich More (magazine tricot et crochet japonais dont je suis déraisonnablement adepte) et j'ai rapidement trouvé mon bonheur dans le magazine de 2011, si je ne m'abuse, le volume 89 pour être exacte, c'est le modèle Cosmos :
J'aime sa simplicité et le côté un peu évasé des manches.

J'ai choisi un fil noir qui se tricote avec des aiguilles 3.5 ou 4 et qui contient du lurex (pour l'effet glamour).
Je prends toujours le numéro de crochet de la taille supérieure indiquée, je travaille donc avec un crochet de 4mm.

Ma belle-fille souhaite un pull en maille pleine mais qui reste souple au toucher, quoi de plus normal.
Même s'il est vrai que la maille au crochet est plus épaisse qu'une maille tricotée, chaque maille contenant deux brins de fil contrairement au tricot, il existe bon nombre de points qui permettent d'obtenir un résultat très souple, pour peu qu'on utilise la bonne taille de crochet et qu'on ne travaille pas trop serré.
Le point choisi est très simple, puisqu'il s'agit d'alterner 1 ms + 1 ml sur un rang et 1 ms sous la ml du rang précédent + 1 ml au-dessus de la ms du rang précédent.
C'est donc un point qui se travaille sur une séquence de 2 + 1.

La clé : l'échantillon
Une fois le point choisi, il est indispensable de réaliser un échantillon de 10 sur 10 cm car c'est ce qui va nous permettre de convertir toutes les dimensions en mailles pour les largeurs et en rangs pour les longueurs (si on travaille horizontalement  bien entendu).
Il faudra faire aucun d'échantillons qu'il y aura de points différents dans votre modèle mais je vous recommande, pour un premier essai, de n'utiliser qu'un seul point.

Mon échantillon fait 20 rangs pour 20 mailles, ce qui va grandement me faciliter les calculs puisqu'il y aura donc deux rangs ou deux mailles par cm.
Les calculs se font sur une règle de 3 :
exemple : 10 cm = 18 mailles sur 12 rangs et que vous voulez par exemple convertir 43 cm en longueur et 22 cm en hauteur, il faudra calculer :
43 cm = (18 x 43) : 10 = 77,4 soit la largeur multipliée par le nombre de mailles et divisée par 10 et si votre point se travaille sur une séquence de 3+1 par exemple, il suffit de diviser le nombre obtenu par 3 et d'ajouter 1 pour obtenir un nombre rond : 78 : 3 = 26, on commence donc par 79 mailles et on aura 26 séquence du point choisi.
Pour nombre de rangs sur 22 cm, on aura donc (22*12) : 10 soit la longueur ou hauteur multipliée par le nombre de rangs de l'échantillon divisée par 10 = 26,4 soit 26 ou 27 rangs selon le modèle et le rendu désiré.

Une fois votre échantillon réalisé et que vous savez à combien de mailles et de rangs il correspond, il suffira de convertir toutes les mesures de votre patron. De cette manière, vous aurez déjà vos instructions avant même de commencer le pull.

Pour les arrondis des emmanchures et de l'encolure, reproduisez votre patron sur du papier de soie quadrillé, c'est le papier qu'utilisent les couturières et qui est en vente dans toute mercerie digne de ce nom, vous en trouverez même sur Amazon.

Deux méthodes : soit vous placez votre échantillon sur le patron et posez des épingles sur l'échantillon pour repérer les nombres de mailles à diminuer par rapport au côté le plus large mais ce n'est pas très précis, soit vous mesurer centimètres par centimètres et convertissez les mesures, ce qui sera mathématiquement plus sûr.

Vous n'aurez plus qu'à effectuer les dimunutions nécessaires et le tour est joué.

Si vous avez besoin d'explication complémentaire, n'hésitez pas à me contacter.

Bon crochet ♥



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot?